Rechercher
  • Dre Sanae MAZOURI

Grippe saisonnière: ce qu'il faut savoir

La grippe est une infection virale respiratoire contagieuse à l’origine d’épidémies saisonnières, chaque hiver.

En Suisse, chaque année entre 100 000 et plus de 300 000 patients sont atteints par ce virus.

Au niveau mondial, l’OMS estime que ces épidémies annuelles sont responsables d’environ 5 millions de cas de maladies graves, et 290 000 à 650 000 décès.

La grippe se transmet par les virus Influenza A et Influenza B. Ce virus se transmet facilement par contact direct (éternuement, toux ou mains), notamment dans des espaces clos, ou par contact indirect (par ex. objets, poignées de porte). Les personnes contaminées peuvent transmettre les virus de la grippe à d’autres personnes même si elles ne se sentent pas (encore) malades. La maladie met environ 1 à 3 jours à se déclarer.

Les symptômes typiques d’une grippe sont une forte et soudaine fièvre, parfois accompagnée de frissons. La fièvre est le symptôme dominant. Elle est généralement supérieure à 38°C et peut atteindre des pics à 41 °C. Elle dure en général 3 jours mais peut parfois avoir une évolution intermittente en particulier si le patient prend des médicaments contre la fièvre. Dans ce cas elle peut persister plusieurs jours et même jusqu'à 2 semaines.

L’évolution de la maladie est marquée par l’apparition dans un deuxième temps de symptômes respiratoires : de la toux, des maux de gorge, un rhume ainsi que des maux de tête, des douleurs musculaires et articulaires. Enfin les patients décrivent une faiblesse, des vertiges et une perte d’appétit. Ils rapportent parfois une sensation de brûlure des yeux et de gêne notamment lors de mouvements latéraux, de photophobie (sensibilité à la lumière), de larmoiements.

Les enfants présentent souvent des symptômes digestifs importants, tels que nausées, vomissements, maux de ventre et diarrhées pouvant être confondus avec un tableau de gastro-entérite virale.

Les symptômes peuvent être parfois plus légers, sans complications. La grippe sera, alors, souvent confondue avec un refroidissement mais contrairement aux refroidissements d’origine virale également, la grippe peut entraîner de nombreuses complications comme : angine, sinusite, otite moyenne, pneumonie, myocardite ou complications neurologiques.


La vaccination constitue le moyen de protection le plus efficace et le plus économique pour diminuer le risque d’infection.

La vaccination est recommandée chez les personnes à risque comme :

  • Les personnes de plus de 65 ans,

  • Les femmes enceintes,

  • Les enfants prématurés jusqu'à 2 ans

  • Les personnes souffrant de maladies chroniques

Il convient également de vacciner toutes les personnes qui sont régulièrement en contact avec ces personnes à risque y compris les proches et le personnel soignant.

L’efficacité de la vaccination dépend de l’âge et de l’état de santé ainsi que des souches de virus Influenza en circulation.

La vaccination ne protège pas toujours. En effet, selon la saison et selon les personnes vaccinées, les études estiment l’efficacité de 20 à 80. Cependant, si une grippe survient malgré une vaccination ses symptômes sont souvent affaiblis et les complications graves plus rares.

La période idéale de vaccination va de mi-octobre à mi-novembre mais il est possible de se faire vacciner durant toute la saison hivernale.

Enfin il est parfois possible de se faire vacciner directement en pharmacie.

Pour en savoir plus :

https://www.planetesante.ch/Magazine/Sante-au-quotidien/Grippe/Grippe-un-petit-tour-et-puis-revient

https://www.infovac.ch/fr/les-vaccins/par-maladie/grippe

54 vues